Actus Rap

6ix9ine : ses gardes du corps le lâchent !

Tandis que son ex demande un examen psychiatrique complet pour que rappeur puisse revoir sa fille, un nouveau problème vient s’ajouter à la liste du rappeur. 

S’il encourait d’abord près de 44 ans d’enfermement, le rappeur à la chevelure multicolore a finalement vu sa peine considérablement grâce à sa collaboration importante avec la justice. 6ix9ine a été condamné en novembre dernier à 2 ans de prison ferme au terme d’une affaire qui aura agité les médias et les fans de rap américain.

Alors que la sortie du rappeur américain est prévue au plus tard en novembre, par crainte de représailles au sein du centre pénitencier où seraient incarcérés des membres des Blood, le rappeur américain a fait une demande via ses avocats d’effectuer chez lui ou dans un lieu sécurisé ce qu'il lui reste comme peine. 

En attendant la réponse de la justice à la demande de libération conditionnelle de 6ix9ine, ce dernier va visiblement devoir se débrouiller pour sa protection, on vous explique : 

Tekashi aurait déjà décliné l’offre par l’état américain de prendre part à un programme de protection des témoins. Refusant ainsi la garde rapprochée des forces de l’ordre, mais aussi l’effacement des tatouages sur son visage. 

Il lui reste donc comme seule solution de faire appel à une société privée. Nouveau problème : d’après TMZ, les membres de son équipe de sécurité refusent de travailler de nouveau pour le rappeur. Les causes sont nombreuses, sans compter le fait qu’il serait dangereux de le protéger à cause d’une possible vengeance de la part des Blood, le fait de travailler pour un rappeur qui n’a plus de "Street crédibilité" ferait tache le CV de ses gardes du corps.

Plus d'actu sur 6ix9ine

Les articles les plus lus