Actus Rap

Gims souhaite organiser ses propres Victoires de la musique (vidéo)

Les artistes de la scène urbaine sont bien souvient peu représentés lors des cérémonies qui récompensent les artistes, ce qui ne plaît pas à Gims. C'est pour cela que le chanteur veut organiser ses propres "Victoires de la musique".

Dans une vidéo partagée sur ses réseaux sociaux, Gims a poussé un violent coup de gueule :"J’étais sur le Top 50 Spotify, c’est une dinguerie : c’est l’urbain clairement qui domine, et depuis des années. Le top 50, c’est quasiment que de l’urbain. Et de l’urbain français en plus, avec les Américains de temps en temps. Le problème, c’est ce terme-là : urbain. Il est trop réducteur. Ça pose problème, parce que du coup, ils nous mettent dans des catégories. Ce truc d’album urbain, c’est comme si on disait “c’est le sous-album de l’année”, ça renvoie à ça, c’est péjoratif. Il faut arrêter avec ça, ‘'album urbain'’, '‘artiste urbain''. On nous met dans des catégories. Quand on parle d'album urbain de l'année, c'est comme si on disait ''c'est le sous-album de l'année'', c'est péjoratif. Il faut arrêter avec ça... C'est pas normal que cette catégorie "urbain" soit mise de côté et qu'il y ait des gens sortis de nulle part qui soient album de l'année".

Pour remédier à cela, Gims a la solution :"Je veux organiser mes Victoires de la musique. Je fais un appel d'offre en direct je m'adresse aux milliardaires français. Pour la culture". 

 

Plus d'actu sur Maitre gim's

Les articles les plus lus