Actus Rap

Mathieu Valbuena revient sur sa conversation avec Benzema concernant sa sextape :''j'étais choqué''

Le premier jour du procès de la sex-tape de Mathieu Valbuena s’est ouvert ce mercredi. Le footballeur qui joue dans le championnat grec aujourd’hui, a pris la parole.

Le procès qui s’est ouvert mercredi et qui se clôturera vendredi, Karim Benzema et 4 autre prévenus seront jugés par le tribunal correctionnel de Versailles.

Pour rappel, en 2014 Mathieu Valbuena demande à Axel Angot de transférer les données de son Blackberry sur un autre téléphone. Ce dernier tombe sur une vidéo intime du joueur en plein adultère et décide de conserver la vidéo qui lui sera « certainement » utile un jour. L’homme qui était une sorte de concierge de luxe pour les footballeurs, contacte Mustapha Zouaoui, surnommé Sata. Endettés auprès d’un autre joueur, Nicolas Marin, les deux hommes se disent qu’il y a un coup à jouer. Sata chargera Younes Houass, une de ses connaissances de contacter anonymement Valbuena qui jouait à Marseille à l’époque. Mais le joueur ne le croit pas et une quatrième personne rentre dans l’histoire. Karim Zenati qui est un ami d’enfance de Karim Benzema à qui il demande de parler au joueur et lui faire comprendre que l’affaire est sérieuse.

L’affaire de la sex tape remonte à 2015, où Mathieu Valbuena a été approché par Karim Benzema. L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille est revenu sur les échanges qu’il a eus avec Karim Benzema. « Je n’ai jamais pensé à donner de l’argent pour que cette vidéo ne sorte pas. Je me suis senti en danger et mon réflexe a été de porter plainte. Le foot c’est ma vie. Je savais que si cette vidéo sortait, ça allait être compliqué avec l’Équipe de France […] Quand il me dit qu’il veut me parler, je ne pense pas qu’il va me parler de ça. Quand j’ai eu cette conversation, je suis sorti de cette chambre, j’étais choqué ». Le joueur révèle que Benzema le pressait pour faire quelque chose, « J’ai senti qu’il voulait avec insistance me faire rencontrer une personne qui devait faire l’intermédiaire. Sa personne de confiance. Il était très insistant. On ne vit pas dans le monde des Bisounours. Je savais bien que si je rencontrais cette personne ce n’était pas pour des places de foot en échange. Il ne m’a pas parlé d’argent, je l’ai toujours dit, mais il a été insistant. Il n’a pas voulu m’aider, il me disait ‘’C’est chaud’’, il y a l’Euro qui arrive ».

Mathieu Valbuena a aussi fait part de ses regrets quant à cette affaire. Il explique qu’il n’aurait pas porté plainte s’il avait su que Karim Benzema était impliqué avec un rôle important. « Moi je n’aurais jamais porté plainte si j’avais su que Karim Benzema était dans cette histoire. Pour moi, pour l’équipe de France… Cette histoire m’a fait du mal car sinon j’aurais dû participer à l’Euro 2016 ».

L’un des prévenus, Mustapha Zouaoui a fait savoir que la vidéo a été visionnée par plusieurs joueurs comme Djibril Cissé. Ce dernier avait même prévenu qu’il avait vu la vidéo. De son côté, Axel Angot a reconnu vouloir soutirer de l’argent à Valbuena pour rembourses une dette importante auprès d’un autre joueur. Une première journée riche en témoignage et qui ne va pas s’arrêter jusqu’à vendredi.

 

Plus d'actu sur Rap2france

Les articles les plus lus