Actus Rap

PNL a refusé 3 millions d'euros d'Universal en 2018 pour rester en indépendance

Bien que les rappeurs et groupes indépendants dans le rap français n'ont pas toujours été nombreux, PNL reste le groupe le plus indépendant du rap français. Le média Les Jours a en effet mis la lumière sur un dossier très important qui montre la forte revendication à l'indépendance pour PNL, car le groupe a refusé en 2018 la somme de 3 millions d'euros venant d'Universal Music France

En effet, le géant et major de l'industrie musicale Universal Music France a fait une grosse avance en 2018 à PNL pour qu'il rejoigne son écurie en proposant aux deux frères la somme de 3 millions d'euros. Une grosse somme d'argent vite refusée par PNL. Les deux frères ont préféré rester fidèles à leur philosophie QLF (Que la famille) en travaillant qu'avec leurs proches. Une source anonyme a également dévoilé au média Les Jours :"Pour PNL, signer chez Universal, c’était trahir. C’était signer sur une major qui a trop maltraité les rappeurs en France. Ils ont vraiment conscience de ça"

En effet, PNL est en totale indépendance avec son propre label, QLF Records, qui est distribué par le géant du numérique Believe. L'entreprise est spécialisée dans la confection des CDs, leur distribution sur les magasins et la mise en ligne des albums sur les plateformes de streaming. En revanche, PNL empoche à peu près entre 40% et 70% des revenus. Le refus de PNL pour une telle somme, reflète à quel point les majors de l'industrie musicale veulent avoir l'emprise sur tous les artistes et surtout rappeurs. Les deux frères ont aussi refusé en 2015 la somme de 300k euros juste après la sortie de leur album "Le monde chico" pour encore une fois rester fidèle à la philosophie QLF. 

Plus d'actu sur Pnl

Les articles les plus lus