Actus Rap

Un député de LREM affirme qu'Aya Nakamura a réinvité et a fait évoluer la langue française avec ses chansons

En plus de faire l'unanimité pour son talent de chanteuse chez les jeunes, Aya Nakamura a su faire parler d'elle à l'Assemblée nationale quand le député de LREM, Rémy Rebeyrotte a fait l'éloge du talent de l'artiste française qui, selon lui, a réinventé la langue française à travers ses chansons.

Alors qu'Aya Nakamura sort son nouvel album "Aya" le 13 novembre dernier, l'artiste française la plus écoutée au monde a fait d'énormes scores sur les plateformes de streamings. Une chanteuse qui est aujourd'hui mondialement connue et validée par des stars internationales comme Madonna, Rihanna, Maluma. Mais en plus de ça, Aya Nakamura a reçu les éloges d'un député qui considère la chanteuse telle une nouvelle ambassadrice de la langue française.

En effet, le 18 novembre dernier Rémy Rebeyrotte, un député de La République en Marche a cité le nom de la chanteuse pour illustrer l'évolution de la langue française pendant une commission des Lois qui étudiait une proposition de loi visant à promouvoir la France des accents :"Face aux anglicismes, nous avons intérêt nous aussi à réinventer en permanence notre langue. Quand je vois des jeunes comme Aya Nakamura qui aujourd’hui par sa chanson est en train de réinventer un certain nombre d’expressions françaises, ça me paraît absolument remarquable, c’est-à-dire qu’elle est en train de porter au niveau international de nouvelles expressions et évolutions de la langue. Et ça, ce sont des choses extrêmement fortes" Des expressions comme "djo", "je suis dans mon comportement", "pookie", "dead ça" qui selon le député ont permis à la langue de Molière de s'enrichir et se diversifier réunissant ainsi plusieurs cultures et accents différents. 

Plus d'actu sur Aya Nakamura

Les articles les plus lus