Actus Rap

Un Maire dépose plainte contre un rappeur à cause d’un clip

Un rappeur a tourné récemment un clip au village des martyrs d’Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne). Jusqu’ici tout va bien. Seulement, le maire de la ville ainsi que l’association des familles des martyrs ont décidé de déposer plainte contre l’artiste.

En effet, dernièrement, Arafat, un rappeur limougeaud originaire de Mayotte, a publié un teaser sur son twitter dans lequel apparaissaient les ruines du village où  643 civils ont été massacrés par l’armée  allemande le 10 juin 1944. Le clip complet du morceau qui devait dénoncer les violences faites aux femmes  devait être partagé hier.  Prenant connaissance du clip, le Maire de la ville Philippe Lacroix a réagi en soulignant qu’il « faut que les gens comprennent que la liberté c’est la liberté mais on ne peut pas faire n’importe quoi dans un site comme Oradour. C’est un site international, symbole des malheurs, symbole de la douleur et c’est un lieu de recueillement. Et dans un lieu de recueillement on ne fait pas une vidéo de cette nature ».  «La mairie, en accord avec l'association des familles des martyrs d'Oradour n'hésitera pas à porter plainte en cas de manquement grave au respect des victimes et des lieux», a prévenu le maire avant de tempérer : «Même si, évidemment, nous tenons à la liberté d'expression».

Le Maire explique d’autre part que «tous les tournages effectués sur le site du village martyr sont soumis à des autorisations de la Drac, de la mairie, de l’association des familles de martyrs, et du Centre de la mémoire. Ce sont essentiellement des documentaires ».

Depuis  le teaser  a été supprimée de son compte twitter et de sa chaine youtube.

Plus d'actu sur

Les articles les plus lus